Espace médecins

Suivez les examens de vos patients

Les résultats d'examens de vos patients

Retrouvez tous les détails de vos patients en ligne dans votre espace sécurisé.

 

J’y vais

Liste des documents à télécharger

Nous souhaitons attirer votre attention sur l’alerte de sécurité de la société ROCHE signalant une forte interférence du FULVESTRANT sur le dosage de l’oestradiol plasmatique par le réactif ESTRADIOL I/II* pouvant causer une sur-évaluation des taux d’oestradiol. Si l’oestradiol est dosé chez des femmes ménopausées sous traitement avec fulvestrant, une réactivité croisée conduisant à un taux faussement augmenté peut être constatée. En conséquence, cette surestimation peut conduire à une mauvaise interprétation du statut hormonal de la patiente et l’utilisation du fulvestrant peut etre affectée ou interrompue. De plus l’efficacité du traitement anti-estrogène peut être sous estimée. Un risque médical des patientes ménopausées sous Fulvestrant ne peut donc être exclu. Si un traitement a été ajusté ou interrompu en conséquence d’un taux élevé d’oestradiol, un nouveau dosage avec une méthode alternative tel que la chromatographie liquide couplée à la spectrométrie de masse (LS-MS supposée sans interférence avec le fulvestrant) peut être recommandé pour réévaluer le taux d’estradiol de la patiente. Nous joignons le courrier de la société Roche détaillant le degré d’interférence. Sur nos compte-rendus, nous signalons désormais cette réactivité.

 

Estimer le débit de filtration glomérulaire par l’équation CKD-EPI et doser la créatininémie par méthode enzymatique.

 

Information nouvelle nomenclature Vitamine D

 

Carnet d’information et de suivi du traitement anticoagulant par AVK

 

Agent émergent des urétrites et autres infections sexuellement transmissibles

 

Détail de la méthode colorimétrique dite « Jaffé » et de la méthode enzymatique

 

Schéma ludique explicatif concernant le recueil d’urines

l'assurance

d'un service de qualité

à vos côtés