07/09/13

Un nouveau traitement prometteur pour la trisomie 21

Certains symptômes de la trisomie 21 pourraient être atténués par l'administration d'une molécule, la protéine Sonic hedgehog (SHH). C'est du moins des résultats concluants obtenus après des tests effectués chez des souris par des scientifiques de la faculté de médecine Johns Hopkins. La protéine Sonic hedgehog (SHH) a permis de rétablir la taille du cervelet des rongeurs et de renforcer la mémoire et la capacité d'apprentissage.

 Roger Reeves et ses collaborateurs de l'Université Johns Hopkins à Baltimore ont mis au point une molécule qui agit sur le développement du cervelet. Ces scientifiques de la faculté de médecine Johns Hopkins et des Instituts nationaux de la santé (National Institutes of Health) qui se trouvent aux Etats-Unis ont révélé que certains symptômes de la trisomie 21 pourraient être atténués par l'administration d'une molécule, la protéine Sonic hedgehog (SHH).
 
Partant du constat que la plupart des personnes atteintes par cette maladie congénitale ont un cervelet qui ne fait que 60% de la taille normale, ce qui d'ailleurs entraîne une déficience intellectuelle, des difficultés de motricité et de mémoire spatiale, ils ont mis au point une molécule qui agit sur le développement du cervelet.
 
Administrée dès la naissance chez la souris, cette molécule aurait la capacité de réduire de manière significative les symptômes de la trisomie 21. Ce composé qui n'est autre que la protéine Sonic hedgehog (SHH) a permis de rétablir la taille du cervelet des rongeurs et de renforcer la mémoire et la motricité. Les souris atteintes de la trisomie 21 éprouvaient de grandes difficultés à se déplacer dans un labyrinthe. Une fois la molécule administrée, elles ont retrouvé à nouveau leur sens de l'orientation.
 
Selon les chercheurs d'autres tests et analyses doivent être mis en place, car la sûreté de ce nouveau médicament n'a pas encore été prouvée et le fait d'altérer un mécanisme biologique cérébral pourrait déclencher une croissance excessive des cellules, c'est à dire un cancer .
 
Par Malick Hamid